Festivalma

Festirame

Les informations pour l’édition 2017 seront à jour bientôt !

17 octobre 2016

43e édition du marathon de Festirame : Mise au point de l’organisation

Écrit par : Mélina Regimbal    Catégorie :

Les membres du comité organisateur de Festirame souhaitent faire le point et rétablir les faits suite à la publication d’un article dans le journal le Lac-St-Jean.

Consultations auprès des participants                                                         

L’organisation a tenue une consultation auprès des différents participants et bénévoles de l’édition 2016. Trois rencontres se sont déroulées les 6, 7 et 14 septembre dans le Hall des Terrasses des Cascades. Notre objectif était simple soit recueillir un maximum de commentaires sur la 43e édition et aussi sur les éditions antérieures. Soucieux de s’assurer de la neutralité et de favoriser une parole libre, nous avons fait appel à une consultante externe. Des membres de l’organisation étaient présents pour entendre et prendre des notes qui serviront à réaliser la synthèse des propos et le bilan de l’édition 2016. Nous avons laissé tout le temps et l’espace aux participants. D’autres options ont été offertes aux personnes consultées dont l’envoi des commentaires écrits, entrevues téléphoniques et par Skype. Plusieurs l’ont fait.

Ces rencontres ont été très enrichissantes pour l’organisation. Notre souhait était de recueillir un maximum de faits, recommandations et commentaires. Nous avons réussi puisque les suggestions sont très pertinentes et constructives. L’organisation est donc satisfaite du résultat. Nous remercions, encore une fois, ceux et celles qui se sont déplacés pour y participer. Une dernière rencontre aura lieu dans les prochaines semaines afin de présenter une synthèse de la consultation. Des membres du comité organisation seront présents pour répondre aux nombreuses questions.

Assurances

Contrairement à ce qui a été publié dans l’article du 8 septembre 2016, la Corporation Festivalma détient une police d’assurance de biens et de la responsabilité civile auprès de Promutuel du Lac au Fleuve et ce, pour toutes les activités qu’elle organise autant à Place Festivalma que sur les sites externes. Dès le lendemain du marathon, un dossier a été spécialement ouvert afin d’effectuer les suivis nécessaires. Festivalma a honoré ses engagements contractuels pris avec les différentes personnes concernées ou est sur le point de les finaliser. Les autres réclamations ont été soumises à son assureur qui gère cette partie du dossier.

Le 42 km

L’édition 2016 a été un événement fort difficile pour les participants (es) et bénévoles qui assuraient la sécurité. Nous avons révisé les événements. Avec les moyens et les prévisions météorologiques dont nous disposions le matin du 2 juillet 2016, nous avions le feu vert pour effectuer les départs. Des vents de 40 km/h étaient prévus, mais rien ne laissait présager la tempête, les vagues et les vents qui sont ultérieurement apparus. L’analyse météorologique ultérieure nous démontre qu’entre 10h30 et 11h30, les points de vents frôlaient les 70 km/h. Le plan d’urgence mis en place et bonifié au fil des ans, particulièrement depuis 2010, a été mis à exécution à 11h45. Les bateaux de sécurité ont su pallier aux bateaux escorte ayant certaines difficultés. Forts de cette expérience et dans un objectif d’amélioration continue, nous entendons bonifier notre plan d’urgence et d’évacuation. Nous considérons tout de même que le plan mis en place le 2 juillet dernier a rencontré son objectif premier : ramener sains et saufs les 59 participants ainsi que les 31 membres d’équipage des bateaux escortes et des bateaux de sécurité.

Départ avirons de mer : Comme la pluie débutait et que les embarcations d’aviron de mer étaient en position sous le pont depuis plusieurs minutes déjà, nous leur avons clairement demandé s’ils étaient prêts à devancer de quelques minutes le départ. Tous ont clairement signifié, d’un signe de la main d’un membre de chaque équipage, au bénévole en charge du départ qu’il pouvait procéder au décompte final. Donc, c’est la raison pour laquelle le départ a été devancé.

La SQ n’a eu aucun rôle à jouer dans la prise de décision de donner ou non le départ. La Sûreté du Québec assurait une présence en cas d’urgence seulement. À différents moment, nous avons eu besoin de leurs services et ils sont intervenus selon leurs protocoles. Nous sommes une organisation autonome qui a pris ses propres décisions selon le plan d’urgence mis en place.

Une organisation autonome

Festivalma est une organisation autonome qui valorise la pratique des sports de rames et ce, depuis plus de 40 ans.

Festivalma tenait à consulter les participants et bénévoles de l’édition 2016. Certains ont malheureusement émis publiquement des critiques sévères concernant les décisions prises par le comité organisateur sans avoir validé toutes les informations. Nous déplorons que certaines déclarations inexactes aient été faites.

Nous rappelons que par l’entremise de nos différents comités de bénévoles, nous avons à cœur de soutenir la réalisation d’activités récréatives, sportives et culturelles sur le territoire d’Alma. Nous nous assurons d’une bonne gestion des ressources matérielles, humaines et financières dans le but de maximiser les retombées pour la population. Nos équipes s’affairent déjà aux préparatifs de la 44e édition de Festirame qui se déroulera du 8 au 16 juillet 2017 et de la 3e édition des Hommes Forts qui sera présentée le 17 juin 2017 au Centre-ville d’Alma.

 

Source :

Janie Maltais, directrice générale Festivalma Inc.

Tag :